courtier en immobilier

Zoom sur le courtage en prêt immobilier

Le courtage en prêt immobilier est une profession exercée par le courtier en crédit immobilier. Ce métier consiste à exercer en tant qu’intermédiaire en services de paiement ou encore en opérations bancaires. Le courtier en crédit immobilier s’occupe également de négocier une offre de crédit afin que l’emprunteur et l’établissement de crédit concerné obtiennent satisfaction. Voici  tout ce qu’il faut savoir sur ce métier qui fait déjà parler de lui.

Pourquoi les banques travaillent avec un courtier en crédit immobilier ?

Il inutile de préciser que les banques sont en concurrence. Pour cette raison, elles n’hésitent pas à solliciter les services d’un courtier en crédit immobilier. Grâce à l’intervention de ce professionnel, les banques peuvent facilement adapter leurs services afin que ces derniers répondent aux besoins de leurs clients. Cette solution leur permet d’attirer de nombreux clients et de développer par la même leur activité.

Du côté des clients, les avantages sont également multiples. Ils n’ont plus besoin de s’informer auprès de chaque établissement bancaire ce qui impliquerait une perte de temps considérable. Le courtier en crédit immobilier s’occupe de leur trouver l’offre correspondant à leurs besoins auprès des ses banques partenaires. Pour cela, les emprunteurs auront juste à lui fournir des informations  comme ses revenus mensuels, la stabilité de sa situation financière ou encore sa capacité d’épargne.

Par ailleurs, l’intervention d’un courtier en crédit immobilier peut permettre aux emprunteurs de profiter d’un taux d’emprunt particulièrement intéressant. Ainsi, en plus d’obtenir rapidement un financement, les clients profitent de conditions de remboursement intéressantes.

Quelles compétences pour exercer le métier de courtier en crédit immobilier ?

Depuis le 15 janvier 2013, ceux qui exercent en tant que courtiers en crédit immobilier doivent avoir une attestation de capacité professionnelle. Sans ce document, ils ne pourront pas être immatriculés au Registre des intermédiaires qui est détenu par l’ORIAS. Cette condition est obligatoire pour tous ceux qui prétendent au métier d’intermédiaire en opérations bancaires.

Face à cette situation, des écoles de formation ont vu le jour et elles ont pour objectif de préparer ceux qui aspirent au métier de courtier en crédit immobilier de concrétiser leur rêve. Il s’agit d’écoles privées et la plupart opèrent en ligne afin de toucher le plus grand nombre de cibles. Le choix de l’école de formation doit se faire de manière optimale afin d’optimiser ses chances d’obtenir l’attestation de compétence professionnelle.

Comment se rémunère un courtier en crédit immobilier ?

La rémunération d’un courtier dépend de son statut professionnel. S’il travaille en tant que salarié au sein d’une agence de courtage, il touche une rémunération mensuelle dont le montant est spécifié lors de la signature du contrat de collaboration. S’il est salarié, le courtier en crédit immobilier aura un revenu fixe.

Par ailleurs, si le courtier en crédit immobilier  décide de travailler à son compte en tant qu’autoentrepreneur, il touche dans un premier temps la commission bancaire. Il s’agit d’une commission que la banque lui verse à chaque fois qu’il trouve un nouveau client. Le montant de cette commission est calculé en fonction du montant du prêt. Il faut également que le courtier à son compte est libre de facturer à ses clients des frais de mandat de recherche ou encore de dossier.

Les revenus d’un courtier en crédit immobilier qui est à son compte sont très variables. Ils dépendent entre autres du nombre de clients ou encore du total  des montants empruntés pendant le mois.

Quelles sont les conditions à respecter pour exercer la profession ?

Le courtage immobilier est un métier  exigeant et sérieux. Le courtier immobilier se trouve entre le marteau et l’enclume et n’a pas droit à l’erreur. D’un côté, il a des clients à satisfaire. Il s’engage à leur trouver la meilleure offre de crédit immobilier ; une offre accompagnée des conditions intéressantes. Pour ce faire, il n’hésite pas à comparer les offres de ses banques partenaires. Si nécessaire, il peut également se porter garant pour ses clients. Du côté des banques, il fait tout trouver de nouveaux emprunteurs ; des clients solvables qui ne risquent pas de nuire aux activités de son partenaire. Les banques sont très exigeantes et les courtiers en crédit immobilier en sont totalement conscients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *