Les chambres froides sont des pièces à température contrôlée d’une importance capitale pour l’industrie alimentaire et pharmaceutique.

Tout ce qu’il faut retenir d’une cellule de refroidissement

Une cellule de refroidissement ou plusieurs chambres interconnectées permettent le stockage, le prérefroidissement et la congélation des produits alimentaires les plus courants. Dans ces installations, il est nécessaire de maintenir une température constante, qui dépend de l’usage de la pièce et peut aller de +18 °C (pour le mûrissement des bananes) à -28 °C (pour la congélation des poissons et des légumes). Les entrepôts sont disponibles sous forme d’unités fixes ou préfabriquées. Certaines chambres froides nécessitent une atmosphère contrôlée spéciale.

En se basant sur les performances d’une cellule de refroidissement, une conception très minutieuse est réalisée afin de sélectionner les matériaux de construction capables de fournir le niveau d’isolation thermique nécessaire et donc de réduire les coûts d’exploitation et de maintenance de la structure. Au stade de la conception, on analyse les caractéristiques d’isolation thermique nécessaires pour maintenir à tout moment certaines conditions intérieures, et surtout la température.

Chambres froides à température moyenne

Les chambres à température moyenne sont des chambres froides dont la température est comprise entre 0 °C et 18 °C et qui sont le plus souvent utilisées pour le stockage des fruits et légumes. Leurs enveloppes à faible transfert de chaleur en font l’environnement le plus approprié pour le stockage des produits frais, garantissant une température constante et un certain niveau d’humidité.

Chambres froides à basse température

Les chambres froides à basse température fonctionnent dans une plage de températures allant de 0 °C à -28 °C et sont utilisées pour le préconditionnement, le refroidissement, la congélation et la surgélation des fruits et légumes. Il s’agit de locaux de stockage et de congélation de denrées alimentaires où, grâce à des structures enveloppantes à très faible coefficient de transfert thermique et à des pertes de chaleur minimales, la température, l’humidité et l’atmosphère interne les plus strictes peuvent être maintenues.

Aires de service dans les chambres froides

Dans les entrepôts frigorifiques, il est courant d’avoir des zones utilitaires, généralement situées à côté du compartiment de congélation. À une température de 5 °C, ces zones sont plus propices au personnel qui y travaille pendant de courtes périodes. Le temps passé par le personnel dans cette cellule de refroidissement est réglementé par la norme HACCP et ne doit pas dépasser 30 minutes. Pour améliorer le confort et la sécurité de ces pièces, il est conseillé de prévoir un chauffage au sol pour éviter la formation de glace.

Chambres propres

Les secteurs de l’alimentation, de la pharmacie, de l’électronique, de l’automobile, de l’aérospatiale et de la construction mécanique exigent de plus en plus des salles de travail stériles offrant la sécurité et l’hygiène nécessaires à leurs produits finis. Les salles stériles ou propres sont des zones propres et stériles à atmosphère contrôlée. Cela signifie que l’air de ces pièces doit contenir une quantité minimale de particules de poussière en suspension. La conception, l’exploitation et la maintenance de ces salles sont régies par une norme à respecter.

A découvrir d’autres informations sur ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.