Comment bien démarrer avec la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est connue comme étant moins nocive que celle appelée classique ou ordinaire. Elle offre beaucoup d’avantages sur le plan sanitaire comme sur l’économie. Certains fumeurs décident de passer à cette forme de clope pour pouvoir arrêter complètement le tabac. Même si le produit présente de nombreux bénéfices, il existe tout de même quelques astuces à considérer pour bien la démarrer.

Comment fumer paisiblement ?

Lors de l’achat de la cigarette électronique, il est préférable d’opter pour un kit durable en une journée sans avoir à recharger. Le mieux est de choisir le « e-liquide all day », sa dose de nicotine est correcte pour être consommé régulièrement. Ainsi, vous pouvez prendre votre tige sans devoir l’approvisionner tout le temps. Si vous êtes en plein arrêt de tabac, il faut savoir doser l’e-liquide en nicotine pour assouvir le manque que vous ressentez. D’un autre côté, vous pouvez tester à répétition différents liquides de cigarette électronique jusqu’à ce que vous trouviez le plaisir que vous recherchez dans la vape. En passant, il est possible que vous ne retrouviez pas du tout le goût du vrai tabac que vous avez l’habitude de consommer. La cigarette électronique vous donne la même sensation malgré cela, mais cette dernière fait procurer un plaisir encore plus supérieur par rapport aux clopes ordinaires.

Avec l’e-cigarette, les aspirations sont plus douces et plus longues. La prise de bouffée peut aller de 3 à 4 secondes pour qu’elle soit intense. Il faut appuyer sur le bouton d’activation de la batterie pendant l’action.

La cigarette électronique et les autres substituts nicotiniques

Tout ce qui est substituts nicotiniques ne doit pas être opposé avec la cigarette électronique, même si cette dernière est utilisée pour arrêter le tabac. La manière de prendre ces cigarettes est un peu différente, la gestuelle du fumeur est conservée, le goût est plus ou moins semblable. Lorsqu’on consomme de l’e-cigarette, on a toujours la sensation de fumer, ce qui est utile lorsqu’on décide d’arrêter le tabac. En effet, ces deux substances sont complémentaires. Associer les deux peut être bénéfique pour aider les gros fumeurs qui ont besoin de dose de nicotine dans leur organisme. Lors de la prise, il est à éviter de baisser rapidement le taux de nicotine, cela provoque une sensation de manque. Pour empêcher cela, le mieux est de toujours avoir des résistances de remplacement. Ainsi, quand la quantité de vapeur commence à diminuer et que la résistance touche à sa fin, vous pouvez le changer régulièrement sans problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *