Avez-vous déjà entendu parler du hachage du cannabis ? Vous avez certainement déjà entendu parler de CBD. Pour ceux qui l’ignorent encore, le hachage CBD est un procédé qui existe bel et bien. Si on a l’habitude de penser à l’huile, aux capsules possibles, aux gummies, aux comestibles ou aux crèmes topiques quand il s’agit de produits CBD, il est totalement possible de trouver du haschich de cannabidiol. Bien qu’il soit moins courant de le voir sur le marché, ce produit mérite tout de même une attention particulière. Suivez ces quelques lignes pour de plus amples informations sur ce sujet.

Définition d’un CBD hash

Par définition, le haschich est l’une des formes de concentré CBD disponible sur le marché. Comme son nom l’indique si bien, les concentrés de CBD ou le CBD hash est une substance contant une forte concentration de CBD. De telle sorte qu’il vous est possible d’obtenir une plus grande quantité de CBD dans chaque petit morceau de la substance qui vous attire. De la même manière, sachez que certains concentrés sont liquides pendant que d’autres prennent la forme de produit en hachage.

À titre informatif, le hachage de CBD est un procédé typiquement issu des usines de cannabis avec des concentrations élevées de CBD et de faibles concentrations en termes de THC. Pour fabriquer votre propre hachage de CBD, vous pouvez frotter les cristaux hors des bourgeons entre eux avant de les comprimer. En clair, la majorité de la fabrication de haschich se trouve être bien plus compliquée que cela ne le paraît. L’idée étant de prendre les mêmes composants riches en CBD à l’image des bourgeons et du pollen. En règle générale, le CBD hash est un produit issu du pressage du cannabidiol au moyen de grands tamis ou d’eau glacée. De la même manière, le hachage de CBD est réalisé sans aucune utilisation additive. Une manière de préserver tout le naturel du produit.

Les astuces pour fumer efficacement du CBD hash

Comme vous le savez sans doute, l’une des manières les plus pratiques pour l’utilisation du hachage CBD est de le fumer. Gardez en tête que dans la mesure où vous envisagez de fumer du hachage de CBD, il vous faudra beaucoup moins que les bourgeons CBD. De même,  vous pouvez sans doute aimer l’idée d’utiliser le hachage en roulant ce dernier dans un joint. Pour ce faire, veillez à prendre une source de chaleur sous une quantité suffisante de hachage. Vous devriez alors prendre de petites bouffées pour une séance agréable. L’idée étant d’éviter d’allumer le hachage et le brûler le temps que vous fumez. Cela risque effectivement de gaspiller le produit.

En revanche, il vous êtes plutôt tenté par l’idée de vaper votre hachage CBD, il vous faudra obtenir une cigarette électronique ou un vaporisateur. Notez bien que pour ce genre d’utilisation, le choix d’un hachage de qualité est essentiel. Pour la simple et bonne raison qu’un hachage de mauvaise qualité peut contenir des contaminants passibles d’endommager votre vaporisateur. Pour rappel, la chaleur peut rendre votre hachage spécialement gluant. Pour ce faire, il est préférable de couvrir votre vaporisateur au moyen de coussinets de chanvre degummed. De même, dans la mesure où vous faites usage d’un tampon liquide ou d’un tampon de concentré, attendez-vous à ce que votre hachage colle et use votre dispositif. Dans l’optique de limiter suffisamment les dommages portant sur votre vaporisateur, le mieux serait de miser sur le hachage CBD de pollen doté d’une allure poudreuse au lieu de la gamme collante. Bref, le hachage poudré vous permettra pour ainsi dire de briser votre substance de manière uniforme. Vous pourrez alors prétendre à une vape agréable et plus encore.

Découvrez par la suite, les activités à Marie-Galante en Guadeloupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.