Chaque véhicule doit avoir son propre certificat d’immatriculation, un document administratif qui l’identifie. En tant que carte d’identité d’un véhicule, la carte grise contient un certain nombre d’informations qu’il faut savoir déchiffrer à un moment précis. Ce guide explique comment lire et comprendre la carte grise.

Astuces pour lire correctement une carte grise

La carte grise contient de nombreuses informations cryptées que vous devez pouvoir décrypter, vous devez donc savoir comment lire ce document. En effet, certaines de ces informations peuvent vous être demandées lors de démarches ultérieures, comme lors de transferts ou lors d’une demande de certificat d’immatriculation pour un changement d’adresse.

Ces informations correspondent à des champs spécifiques et sont principalement liées au véhicule. Il s’agit notamment des caractéristiques techniques telles que la masse, la cylindrée du moteur, le type de carburant, etc. C’est pourquoi il est important de savoir lire une carte grise pour mieux comprendre les caractéristiques de votre véhicule. Notez que chaque carte grise a son propre numéro de formule, inscrit sous le numéro d’enregistrement au recto et en gras.

L’évolution de la carte grise dans sa forme

Tous les conducteurs doivent être capables de lire les documents d’immatriculation des véhicules, autrement dit, ils doivent savoir quelles informations sont liées aux différentes cases du document.

Les pays de l’UE ont décidé d’harmoniser les informations portées sur les nouveaux certificats d’immatriculation et mises en application en France depuis 2004. Il y a donc de nouvelles informations. De ce fait, les anciennes cartes grises ont été modifiées et contiennent un certain nombre de nouveaux titres, tandis que d’autres ont été supprimés. Cette mesure a notamment pour but de permettre un suivi efficace de chaque véhicule et de lutter contre la fraude. De plus, la nouvelle carte grise, également connue sous le nom de certificat d’immatriculation, est désormais identifiable par son coloris caractéristique orange et gris.

Voici donc les sections qui ont été ajoutées à la nouvelle carte grise :

C.4a et C.4.1 ;D.2 et D.3 ;F.1 ;G ;J ;K ;P.2 ;Q ;S.2 ;V.7 ;V.9.

Le nouveau certificat d’immatriculation comprend également le code que vous devez savoir déchiffrer à l’aide de la liste arrière. Seule, l’Imprimerie Nationale est habilitée à imprimer les cartes grises. À la fin de votre demande d’immatriculation, la carte grise vous sera envoyée par la poste à votre domicile dans une enveloppe scellée et vous devrez signer l’accusé de réception.

Veuillez également noter que vous recevrez un code confidentiel de l’ANTS dans le même e-mail, que vous devez conserver précieusement. Ainsi, il vous est utile de réaliser les démarches en ligne liées à votre voiture.

L’endroit où se trouve le numéro de formule de la carte grise

Un numéro de formule propre à chaque certificat d’immatriculation permet de l’identifier. Tout enregistrement basé sur le SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules) aura ce numéro d’identification. Celui-ci est représenté à 3 endroits différents sur la carte grise :

-Au verso, juste en dessous de la mention du certificat d’immatriculation.

-Dans la barre MRZ (Machine ReadableZone) en bas du certificat d’immatriculation ;

-Sur le coupon détachable, juste en dessous du numéro d’immatriculation.

Il s’agit d’une combinaison de chiffres et de lettres au format suivant : 4 chiffres + 2 lettres + 5 chiffres (par exemple 2010ZX00001). Les 4 premiers chiffres désignent l’année de version de la carte grise. Les 7 caractères restants sont établis en fonction de l’historique d’impression de la carte grise au niveau national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.